Olivier FALORNI

Olivier FALORNI

Olivier Falorni, né le 27 mars 1972 à Rochefort (Charente-Maritime), est un homme politique français membre du Mouvement Radical.

Il est élu député de la 1re circonscription de la Charente-Maritime lors des élections législatives de juin 2012 face à Ségolène Royal et réélu lors des législatives de juin 2017. En août 1998 il se rend à l’université d’été du Parti socialiste à La Rochelle et, selon ses propres dires, y entend le discours de François Hollande, dont il devient alors un fidèle.

Il adhère au parti en 1999 et devient secrétaire fédéral du PS en 2004. À ce titre, il organise l’université d’été du PS de 2005 à 2011.

Élu conseiller municipal sur la liste de Maxime Bono à La Rochelle lors des élections de 2001, il devient adjoint aux finances à la suite des municipales de 2008.

Lors du congrès du PS à Reims, en novembre 2008, il signe la contribution de François Hollande, puis ne votera pas pour la motion E (de Gérard Collomb) signée par Ségolène Royal, présidente de la région Poitou-Charentes. Cet événement conduit à leur rupture, un candidat « royaliste » se présentant dans la foulée contre lui, mais en vain, aux fonctions de premier secrétaire fédéral du PS10. En juin 2009, il participe à la fondation du club « Répondre à gauche », créé par Stéphane Le Foll.

Lors de l’élection régionale de 2010 en Poitou-Charentes, il s’oppose à Ségolène Royal sur la constitution des listes — la présidente du Conseil régional veut imposer Denis Leroy, l’un de ses fidèles, comme tête de liste en Charente-Maritime — et prend la tête de la liste socialiste dans son département, avec le soutien de sa fédération.

Tous les Jurés

Edgar Faure

Le Prix Edgar Faure

Toutes les Remises de Prix

L’association Edgar Faure

Bibliographie d’Edgar Faure

Découvrez d’autres Jurés du Prix Edgar Faure

Rodolphe Oppenheimer

Olivier Dassault

Isabelle Debré

Etienne Klein

Anne Sophie Coppin

Viviane Neiter