Paul LOMBARD

Paul LOMBARD

Paul Lombard, né le 17 février 1927 à Marseille et mort le 15 janvier 2017 à Paris, est un avocat et écrivain français.
Avocat au barreau de Marseille de 1952 à 1995, Paul Lombard fait ses armes sous le mentorat de l’avocat marseillais Émile Pollak, disparu en janvier 1978. En 1995, il rejoint le barreau de Paris où il fonde le cabinet Lombard, devenu en 2009 le cabinet Lombard, Baratelli & associés.
Ténor du barreau de Marseille, Paul Lombard a été l’un des avocats de Gaston Defferre, Jean-Luc Lagardère, et l’un des trois défenseurs de Christian Ranucci lors de son procès.
Il est également l’avocat de Monique et Albert Villemin, les grands-parents du petit Grégory7. Avocat de Magali Guillemot dans l’affaire du petit Lubin, il obtient, par trois fois et à la surprise générale, sa libération dans l’attente de son procès.
Ayant une réputation d’« ami des arts », il a réglé, seul ou avec d’autres, les successions de Picasso, Bonnard, Balthus, Chagall.
Avocat ouvertement candidat à l’Académie française et promis au poste de Garde des sceaux, son destin national est brisé lorsqu’il est inculpé le 21 décembre 1988 par le juge Jean-Pierre Bernard de recel, complicité et usage de faux en écriture privée dans l’affaire Suzanne Canson. Étant intervenu dans la négociation de la vente au Louvre du tableau Le Gentilhomme sévillan de Murillo, transaction qui se révèle frauduleuse, il bénéficie d’un non-lieu.
En 2008, il intervient en tant qu’avocat d’une famille de victime au cours du très médiatique procès de Michel Fourniret et de sa femme Monique Olivier. L’année suivante, il est appelé à rejoindre les avocats de Liliane Bettencourt, alors en procès contre sa fille.

Tous les Jurés

Edgar Faure

Le Prix Edgar Faure

Toutes les Remises de Prix

L’association Edgar Faure

Bibliographie d’Edgar Faure

Découvrez d’autres Jurés du Prix Edgar Faure

Rodolphe Oppenheimer

Olivier Dassault

Isabelle Debré

Etienne Klein

Anne Sophie Coppin

Viviane Neiter